Jardin aromatique (plantage)

Sere du jardin aromatique, 1941

En 1938 les détenus durent aménager une grande plantation destinée à accueillir un jardin aromatique à l’est de l’ Alte Römerstrasse. Le jardin fut implanté à l’initiative de la „Communauté pour la connaissance des plantes aux propriétés curatives“ (Arbeitsgemeinschaft für Heilpflanzenkunde) et avait éveillé l’intérêt du Reichsführer SS Heinrich Himmler. L’Allemagne ne devait plus être dépendante de l’importation de médicaments et d’aromates provenant de l’étranger. Pendant la guerre, le travail des détenus prit une part économique de plus en plus importante.

Zeichnung eines Häftlings von der "Plantage"

Les gardiens SS poussaient les détenus au travail par des menaces et des  coups. Des détenus étaient fusillés de façon aléatoire pour tentative de fuite. Seul dans les serres et dans les bâtiments régnaient des conditions de travail plus clémentes. Un commando de peintres devait fabriquer un herbarium pour Himmler. Au péril de leurs vies, certains d’entre eux prenaient des notes sur les crimes commis par les gardes SS.

Les SS avaient également implantés un magasin dans le jardin aromatique afin de vendre leurs produits aux habitants de Dachau et des villes environnantes. Certains des détenus réussirent à avoir des contacts clandestins avec la population civile.