Les blocks

Station 9

Übersichtsplan

Le camp s’organisait autour de l’allée principale du camp, qui parcourt le mémorial encore aujourd’hui depuis la place d’appel jusqu’à la chapelle “Todesangst-Christi-Kapelle” vers le nord. A droite et à gauche de la route se situaient 34 baraquements dénommés blocks.

La position des blocks n’est plus symbolisée que par des fondations en pierre apposées ultérieurement. Les deux blocks que l’on peut  encore apercevoir au début de la route furent reconstruits lors de la construction du mémorial du camp de concentration. La répartition symétrique et utile des bâtiments qui est encore reconnaissable aujourd’hui fut reprise par la suite dans presque tous les camps de concentration. L’espace actuel ne reflète cependant ni l’étroitesse ni la promiscuité des blocks à l’époque du camp. A l’origine, le camp de concentration avait été conçu pour 6000 détenus, mais dans les dernières années, il fut constamment en sureffectif. En 1944 en particulier la situation des détenus fut véritablement catastrophique: l’équipement intérieur des baraquements fut modifié pour permettre d’y entasser le plus de personnes possibles. Les conditions de vie se dégradèrent de façon drastique, caractérisée par la faim et les maladies. Le 29 avril 1945 lorsque les Américains libérèrent le camp, plus de 30.000 personnes totalement épuisées y étaient détenues.

Dans le block du côté droit sont exposées de petites reconstitutions de l’intérieur des baraques tels qu’ils étaient en 1933-34, 1937-38 et en 1944-45. Une nouvelle exposition est en préparation.

Historisches Bild

Intérieur de une block (1941)

Heutige Ansicht

Image du blocks reconstruit (2007).

 

Detailansicht

Image de la exposition actueille (2007).